Date: 2011-06-06

De Manado vers Medan

Tags: Indonesie

Encore une petite journée : vol Manado-Jakarta via Sepinggan, Jakarta-Medan. Décollage à 7h00 GMT-8, arrivée à 15.15 GMT-7, avec 3 heures d'attente à Jakarta. Et environ 3600 kms parcourus.

Nous arrivons donc à Medan dans l'après-midi, nous prenons un taxi en dehors de l'aéroport (ce qui a pour effet de diviser la prix de la course par 2), pour nous amener au "terminal" des bus.

Une fois à destination, le taximan nous dit de monter dans un mini van. Le bus coûte dans les 10.000 rupiahs pour 3 heures de trajet. En comptant les sacs (nous ne mettons jamais les sacs en soute, ou pire sur le toit), nous arriverions à 40.000 rupiahs. Le van, qui devrait dans le principe être plus rapide, et probablement plus confortable, nous demande 20.000 rupiahs par personne, sacs inclus.

Une fois tout le monde à bord, on démarre. C'est une pratique habituelle, on attend que le véhicule soit plein, ou à la limite quand il ne reste plus qu'une place, avant de démarrer, ce qui peut durer assez longtemps. Dans ce cas-ci, nous étions les derniers, nous avons démarré tout de suite.

S'en suivra un trajet qui aura été agréable 10 minutes, avant de s'arrêter une première fois, pour faire monter 4 locaux. A mi-chemin, je compte 18 personnes, conducteur inclus. Le van peut en principe accueillir 1 conduteur et 9 passagers. Même le conducteur doit se pousser contre la porte, pour faire un peu de place aux 3 personnes à côté de lui.

Après 20 minutes, nous sommes coincés à 4 à l'arrière du van, mes genoux sont coincés dans le siège, je ne sais plus bouger.

Après 3 heures sans climatisation, avec une pluie battante et une chaleur étouffante, nous arrivons au terminal. Nous serons aidé par Erwin, qui avait embarqué aux 2 tiers du trajet. Il parle un peu français. Nous prenons un "bejak" ensemble, car depuis le terminal il y a encore 2 kms avant d'arriver à Bukit Lawang. Après ces 2 kms, il faudra encore marcher environ 20 minutes pour rejoindre l'hôtel. On marche le long de ce qu'on devine être un cours d'eau, il doit être 20h30, il fait donc complètement noir et le chemin n'est pas éclairé. L'hôtel Green Hill n'ayant plus qu'une chambre mal située, nous finirons par loger au Garden Hill, où le frère d'Erwin travaille.

Le soir, après avoir mangé, Erwin nous indique qu'il est guide et nous montre son portfolio de treks à faire dans la jungle de Bukit Lawang. Habituellement pas très friands des "attrapes touristes" nous sommes partant tout de même partout pour un trek de 2 jours, avec une nuit dans la jungle. Son portfolio et les feedbacks des touristes sont assez convaincants.