Lever du soleil sur Angkor Wat

Date: 2014-03-12 Tags: Cambodge

C'est l'histoire d'un mec qui se lève à 4h du mat, prend la route sur sa bicyclette, dans le noir le plus complet, à un moment poursuivi par la moitié des chiens de Siem Reap. Rouler et recharger sa lampe LED dans le noir, c'est finalement beaucoup plus simple que de se défaire de ces satanés chiens.

Une fois arrivé sur place, sur les coups de 5h30, je me dis que c'était une bonne idée d'être venu le soir précédent, parce que une fois de plus, c'est le noir le plus complet et il faut se diriger à la lampe LED.

Je me retrouve seul face au "reflecting pond", qui fait face aux tours d'Angkor Wat. Quelques minutes après je suis rejoins par un espagnol. 30 minutes plus tard, il doit y avoir 250 personnes. Pour finalement terminer à probablement 500 personnes au moment clé.

Je n'ai pas visité le temple et je me suis dirigé rapidement vers Tah Prohm, espérant y trouver peu de touristes... Mouais. Les fabuleuses photos qu'on peut voir sont prises plus que probablement en période de mousson, quand les averses rendent la mousses sur les pierres vert vif. Ici, tout est sec et beaucoup d'endroit sont en restauration. Couplé au nombre important de touristes (et de fans de selfies qui peuvent rester 5 minutes au même endroit) il est difficile de tirer une bonne photo.

Je ne remercierai jamais assez le cambodgien qui a eu la grande idée d'interdire la sortie par où j'étais arrivé. Je dois me tapper plus d'un kilomètre à faire le tour de Tah Prohm pour retrouver ma bicyclette.

Sur les coups de 13h, retour à l'hôtel avec 35 kms de vélo et 10 kms à pieds sur les sites.